Apprendre à se connaître (encore plus) #6

Le spécialiste John Gottman a mené une étude auprès de nombreux couples, heureux et malheureux…

Et dans cette étude, il est ressorti que les couples heureux, les couples qui durent, qui résistent le mieux aux épreuves, sont ceux qui se connaissent le mieux, ceux qui se connaissent intimement et qui, régulièrement, “mettent à jour” leurs connaissances l’un sur l’autre.

John Gottman a remarqué en effet que les couples heureux se parlent beaucoup plus et surtout, ils s’écoutent. Ils connaissent ainsi les grandes lignes de leurs histoires respectives, leurs moments de joie mais aussi leurs moments plus difficiles. Ils connaissent leurs passe-temps préférés, leurs loisirs préférés, leurs goûts, leurs craintes, leurs rêves… Ils savent ce qui est important pour l’un et pour l’autre, ils savent ce qui se passe dans la vie de l’un et l’autre, ils savent ce que leur conjoint pense de tel sujet, ce que leur conjoint ressent… Ils sont capables d’anticiper les demandes de leur partenaire, d’avoir des petites attentions qui vont vraiment lui faire plaisir…

En bref, ils se connaissent très bien. Et plus ils se connaissent, plus ils se comprennent, et plus il est facile pour eux de rester proches dans le tourbillon de la vie, et de rester soudés quand une épreuve arrive.

Quand on y pense, ça paraît en fait assez logique. Le problème, c’est que très souvent, après quelques années passées ensemble, on a tendance à croire que l’on connaît notre conjoint par cœur et puisqu’on le connaît par cœur, on arrête d’être curieux. Mais on se trompe lourdement ! Car dans la réalité, on ne connaît jamais assez quelqu’un, on a toujours des choses à apprendre !

Nous-même, on ne se connaît déjà pas toujours très bien, et puis on change, on évolue. Comment pourrait-on donc connaître parfaitement notre conjoint qui, lui aussi, évolue sans forcément nous le dire ? Si l’on n’y prend pas garde, si l’on prend ce que l’on croit connaître sur l’autre pour acquis, on peut donc facilement s’éloigner, prendre des chemins séparés. Si au contraire, l’on veut rester connectés, si l’on veut évoluer ensemble, il est essentiel de toujours rester curieux, de toujours échanger nos avis, d’essayer d’en apprendre toujours plus l’un sur l’autre.
 

Le love challenge cette semaine

Si vous ne le faites pas déjà, je vous conseille en priorité de commencer par prendre un moment, chaque jour ou en tout cas au moins une fois par semaine, pour parler tous les deux. Pour vous raconter vos journées, échanger sur ce que vous ressentez, sur ce que vous pensez de votre quotidien, sur vos envies, de manière à mieux comprendre ce que vous vivez l’un et l’autre dans votre couple mais aussi en dehors…

Jeu de cartes pour couple © La vie, l'amourEt puis, si vous voulez aller plus loin (ou si vous le faites déjà), j’ai un jeu à vous proposer ! Il s’agit d’un jeu de cartes avec 135 questions tantôt intéressantes, tantôt amusantes, tantôt inattendues, que j’ai créé pour notre couple et que j’ai envie de partager avec vous !

Le principe est très simple : il suffit de piocher une carte et de répondre à la question chacun son tour, d’échanger sur ce que l’on pense, ce que l’on ressent. On peut piocher une carte par jour ou répondre à une vingtaine de questions chaque soir pendant une semaine… Tout dépend du temps dont l’on dispose !

Si l’idée vous intéresse, et si vous avez envie de relever ce challenge, le jeu est disponible dans le shop. Pour y accéder, cliquez ici.
 
flecheN’oubliez pas de nous rejoindre dans le groupe “La vie, l’amour et nous” pour partager votre expérience !
 [bctt tweet=”Le challenge cette semaine : apprendre à se connaître encore plus, encore mieux…” username=”NolwennMarchal”]
 
Nolwenn Marchal, fondatrice de La vie, l'amour
C’est votre première visite sur #lavielamour ?
Consultez la page À propos ! Je vous y explique qui je suis, pourquoi j’ai créé ce site et surtout, ce que vous allez pouvoir y trouver ! À tout de suite !
Signature Nolwenn

Crédit photo : Studio LM