Notre éducation influence aussi nos cerveaux #20

La semaine dernière, je vous ai parlé des différences entre le cerveau des hommes et le cerveau des femmes (ici, ici et ici si vous les avez manquées). Et aujourd’hui, j’aimerais préciser une chose : il existe bien une différence entre nos cerveaux à la base mais l’éducation et l’environnement dans lequel on évolue jouent ensuite un très grand rôle.

Nos cerveaux se modulent en fonction des situations auxquelles nous sommes confrontés. Et des chercheurs ont montré que si nos cerveaux se développaient différemment, c’était aussi dû au fait que les filles et les garçons reçoivent une éducation différente dès leur plus tendre enfance, y compris au sein d’une même fratrie.

Sans s’en rendre compte, on continue souvent à reproduire le schéma de l’homme chasseur et de la femme à la maison. On encourage les garçons à aller jouer dehors, les filles à jouer avec leurs poupées, on apprend aux garçons qu’il ne faut pas pleurer, on dit aux filles que les garçons sont plus forts, etc. Et donc il est logique que le cerveau continue à se développer selon ce schéma, à se « câbler » selon ce schéma et par conséquent, il est logique que l’on réagisse toujours de cette manière !

Heureusement, tout ne se joue pas pendant l’enfance ! Le cerveau étant plastique, il est toujours possible, même adulte, de changer nos comportements, de modifier petit à petit nos câblages, et d’offrir de nouveaux modèles et une nouvelle éducation aux enfants.
 
[bctt tweet=”Notre éducation influence aussi nos cerveaux et nos comportements” username=”NolwennMarchal”]
 
Nolwenn Marchal, fondatrice de La vie, l'amour
C’est votre première visite sur #lavielamour ?
Consultez la page À propos ! Je vous y explique qui je suis, pourquoi j’ai créé ce site et surtout, ce que vous allez pouvoir y trouver ! À tout de suite !
Signature Nolwenn