Il fuit, elle parle #17

Partager :

Saviez-vous que si les hommes et les femmes réagissent parfois de manière aussi différente, c’est, entre autres, parce que le cerveau des hommes et le cerveau des femmes sont façonnés différemment ?

C’est ce que j’ai découvert il y a quelques années et ça m’a ouvert les yeux sur de nombreux comportements ! Le premier, dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui, c’est la manière dont nous gérons les conflits, les disputes !

Mais d’abord, petit retour en arrière…

Il a été démontré que le cerveau des hommes a été conçu, à la base, pour agir. Au début de l’humanité, c’est à lui en effet que revenait la tâche de chasser, d’aller chercher de quoi manger : son cerveau a donc été développé pour lui permettre de faire cela. Tandis que le cerveau des femmes, lui, a plutôt été conçu pour communiquer : c’est elle qui devait s’occuper des enfants et donc, elle devait maîtriser davantage la parole, les émotions, pour prendre bien soin d’eux.

Aujourd’hui, nous avons changé d’époque mais d’après les scientifiques, nos cerveaux, eux, n’auraient pas vraiment changé et ces différences ont un impact sur nos réactions, par exemple, comme je le disais, dans le cas d’un conflit !

Il faut savoir que les conflits sont vécus, par le cerveau, comme des dangers. Et face au danger, comment réagissent les chasseurs ? Soit ils combattent, soit ils fuient ! En d’autres termes, face au danger, soit les hommes s’énervent aussitôt, soit ils se réfugient dans le silence, ferment les yeux, quittent la pièce… C’est leur réflexe de survie ! Les femmes, elles ? Elles ont besoin au contraire de communiquer, de parler, de se rapprocher de leur partenaire, de chercher leur soutien. C’est leur propre réflexe de survie ! Or plus elles parlent et se rapprochent, plus les hommes se sentent stressés et s’éloignent, et plus ils s’éloignent, plus les femmes sont stressées et cherchent encore plus à se rapprocher… C’est le cercle vicieux !

Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué ce schéma au cours de vos disputes mais personnellement, je trouve vraiment intéressant de voir pourquoi nous avons tendance à réagir de telle ou telle manière. Je trouve que ça dédramatise aussi : encore une fois, notre conjoint ne réagit pas comme ça contre nous, il n’en fait pas exprès ! C’est seulement son cerveau qui est façonné de cette manière !

Et puis, ce que je trouve chouette, c’est qu’une fois qu’on le sait, on peut décider de faire attention et apprendre à modifier nos réactions spontanées… Car oui, autre découverte importante : on peut agir sur notre cerveau et nos réactions !
 
[bctt tweet=”Si les hommes et les femmes réagissent parfois de manière aussi différente, c’est parce que…” username=”NolwennMarchal”]
 
Nolwenn Marchal, fondatrice de La vie, l'amour
C’est votre première visite sur #lavielamour ?
Consultez la page À propos ! Je vous y explique qui je suis, pourquoi j’ai créé ce site et surtout, ce que vous allez pouvoir y trouver ! À tout de suite !
Signature Nolwenn