Je dis à mon conjoint ce que je veux #42

Partager :

Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué mais on a plus souvent tendance à dire ce que l’on ne veut pas plutôt qu’à dire ce que l’on veut vraiment. Par exemple : “J’en ai marre que tu laisses traîner tes chaussettes” ou “J’en ai marre : à peine arrivé, tu te mets devant la télé !”. Le hic, c’est que quand on dit cela, on a plus de chances de provoquer une dispute que d’obtenir ce que l’on veut. Or le but dans ces cas précis, c’est bien que notre conjoint ramasse ses chaussettes ou passe plus de temps avec nous, non ?

Mon conseil : dites ce que vous ressentez et surtout ce que vous voulez, d’une voix douce et positive (si vous êtes agressif(ve), ça ne fonctionnera pas). En d’autres termes, transformez votre critique ou votre plainte en une phrase positive, qui exprime vos sentiments et vos besoins.

Concrètement ? Ça pourrait donner quelque chose comme “J’aimerais bien que tu ranges tes chaussettes. Quand tu les laisses traîner, j’ai l’impression que tu me prends pour ta bonne et ça me rend vraiment triste” ou “Tu me manques la journée. Ça me ferait plaisir qu’on passe un peu de temps ensemble quand tu rentres, qu’on discute de nos journées, avant d’allumer la télé…”.

La prochaine fois, essayez ! Vous verrez, ça change tout !
 
[bctt tweet=”À partir de maintenant, je dis à mon conjoint ce que je veux…” username=”NolwennMarchal”]
 
Nolwenn Marchal, fondatrice de La vie, l'amour
C’est votre première visite sur #lavielamour ?
Consultez la page À propos ! Je vous y explique qui je suis, pourquoi j’ai créé ce site et surtout, ce que vous allez pouvoir y trouver ! À tout de suite !
Signature Nolwenn