Un mariage heureux n’est pas un conte de fées, c’est un choix #3

Ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… Je me suis mariée, comme beaucoup, en espérant que notre vie serait aussi belle que dans les contes de fées.

Et puis, un jour, j’ai compris qu’être heureux ne dépendait pas des choses qui nous arrivent mais dépendait de nous, de notre manière de voir la vie, de nos habitudes… Et que tout cela, on pouvait l’apprendre comme on peut apprendre à parler une nouvelle langue.

En fait, il ne tient qu’à nous de décider et de commencer… Prêt(e) ?

[bctt tweet=”Être heureux s’apprend comme on apprend une nouvelle langue…” username=”NolwennMarchal”]
Nolwenn Marchal, fondatrice de La vie, l'amour
C’est votre première visite sur #lavielamour ?
Consultez la page À propos ! Je vous y explique qui je suis, pourquoi j’ai créé ce site et surtout, ce que vous allez pouvoir y trouver ! À tout de suite !
Signature Nolwenn