Mettez d’abord votre masque à oxygène #19

Partager :

J’ai commencé cette semaine à vous parler des différences entre hommes et femmes, différences dans la façon de gérer les conflits, différences dans la façon d’exécuter les tâches… Et je vous ai montré que tout cela était dû en partie à nos cerveaux.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une autre différence qui peut poser pas mal de souci dans les couples, c’est le sens (ou pas) du sacrifice.

Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué mais les femmes ont tendance à faire passer les autres avant elles, à se sacrifier pour eux. Alors que les hommes ont plutôt tendance à penser d’abord à eux.

Je vais prendre un exemple très simple. Si vous mettez sur la table deux petits gâteaux, un au chocolat, un aux fruits, et que vous demandez à une femme ce qu’elle veut, généralement, sa première réaction sera de se tourner vers son mari (ou vers vous) pour savoir lequel il préfère, quitte à ce qu’il prenne son préféré et qu’elle n’en ait pas. Maintenant, si vous posez la question à un homme, généralement, sa première réaction sera de prendre le gâteau dont il a envie. Point.

Et là encore, on peut expliquer cela par nos cerveaux : l’homme – le chasseur – devait d’abord penser à lui pour sauver sa peau. Tandis que la femme, elle, avait pour objectif d’assurer le bonheur du groupe plus que son propre bonheur à elle.

Là où ça peut créer problème, c’est que si les femmes ont tendance à se sacrifier, elles gardent secrètement l’espoir que les autres vont lui rendre la pareille et prendre soin d’elles à leur place. Si je reprends l’exemple, la femme espérera que son mari lui demande ce qui lui ferait plaisir et lui laisse le gâteau en question ou lui propose de partager. Mais elle ne le dira pas et comme elle ne le dira pas, son mari ne le lui proposera pas car pour lui, si on veut quelque chose, on le prend soi-même. La femme lui en voudra, et un jour, elle finira par lui lancer : « de toute façon, tu ne penses qu’à toi, ce que je veux, tu t’en fous ». Et lui ne comprendra pas car elle ne lui aura jamais dit ce qu’elle veut vraiment !

Mon conseil si vous êtes une femme ? Appliquez la consigne donnée dans les avions : à savoir, mettez d’abord votre propre masque à oxygène avant d’aider les autres ! Autrement dit, pensez d’abord à satisfaire vos propres besoins car personne ne pourra le faire mieux que vous. En cas de problème en avion, si on ne met pas d’abord son masque, on risque de perdre connaissance avant d’avoir pu aider qui que ce soit ! Eh bien, dans la vie, c’est pareil ! C’est quand on est bien avec soi-même qu’on aide le mieux les autres. Pas quand on est frustrée, et encore moins quand on a de la rancœur. Si je reprends l’exemple du gâteau, plutôt que se sacrifier et être frustrée, une solution pourrait être de dire ce que vous voulez et proposer de partager si ça vous fait plaisir.

Mon conseil si vous êtes un homme ? Continuez à penser à vous mais essayez de demander plus souvent à votre femme de quoi elle a envie et proposez-lui de partager, elle vous en sera reconnaissante !

Et dans tous les cas, partagez cet article autour de vous, il pourrait bien sauver des vies 😉
 
[bctt tweet=”Si les femmes ont tendance à se sacrifier, elles gardent secrètement l’espoir que les autres vont lui rendre la pareille.” username=”NolwennMarchal”]
 
Nolwenn Marchal, fondatrice de La vie, l'amour
C’est votre première visite sur #lavielamour ?
Consultez la page À propos ! Je vous y explique qui je suis, pourquoi j’ai créé ce site et surtout, ce que vous allez pouvoir y trouver ! À tout de suite !
Signature Nolwenn