Penser positif #5

Les défauts de votre conjoint vous exaspèrent ? Vous ne voyez plus que ça ? Rassurez-vous, tous les couples passent par là un jour… et ça ne veut pas dire que c’est la fin !

Une fois passée l’idylle des débuts, arrive toujours un moment en effet où, dans un couple, on traverse une période un peu plus difficile. Et pour cause : au début, on se montre sous notre meilleur jour, mais avec le temps, on redevient nous-mêmes, avec nos qualités mais aussi nos défauts. Et c’est souvent là que les ennuis commencent, car certains défauts ne sont pas toujours faciles à vivre. Mais ça ne veut pas dire pour autant qu’il faille abandonner ! Car c’est derrière cette étape que se cache le véritable amour. Aimer, c’est accepter l’autre dans sa totalité, pas seulement avec ses qualités…

Aujourd’hui, j’aimerais donc vous proposer un outil que j’ai testé et qui pourra vous aider si vous êtes bloqués dans cette étape difficile !
 

L’idée

L’erreur que l’on fait souvent, c’est que l’on attend que l’autre change, qu’il abandonne ses défauts. Mais en fait, c’est peine perdue ! On n’a aucune maîtrise sur ce que l’autre pense, fait, dit… Et quand bien même il accepterait de travailler sur lui et de changer, ça ne se fera pas du jour au lendemain.

La seule solution, si l’on veut mieux vivre cette étape et diminuer notre frustration, c’est de changer notre propre regard sur l’autre ! Il y a quelques années, j’ai découvert en effet que notre cerveau ne pouvait pas penser au négatif et au positif en même temps. Si on veut arrêter de penser au négatif, il faut donc penser au positif !

Votre conjoint fait des choses qui vous énervent. Mais il vous apporte certainement plein de choses positives. Peut-être que vous ne les voyez plus mais elles existent. Et le challenge de cette semaine va donc être de les retrouver !

Pour cela, il existe un moyen très puissant : le carnet de gratitude. L’idée du carnet de gratitude, vous en avez peut-être déjà entendu parler, c’est de noter chaque soir, entre 3 et 5 choses positives qui nous sont arrivées dans la journée, afin, petit à petit de créer un cercle vertueux. Il a en effet été démontré que plus on portera notre attention sur le positif, plus on sera reconnaissant et heureux. Et plus on sera reconnaissant et heureux, plus on sera poussé à être reconnaissant, bienveillant avec les personnes qui nous entourent. Plus on sera poussé à vivre des choses positives avec elles.

Au début, j’avoue, j’étais un peu dubitative. Et puis, j’ai testé et je me suis rendue compte que ça marche vraiment ! Les premiers jours, je cherchais ce que j’allais bien pouvoir écrire dans mon carnet mais assez vite, j’ai commencé à ouvrir les yeux, à prendre conscience de tout ce que je devais aux autres. Et petit à petit, je me suis mise surtout à chercher comment « rendre » aux autres (et particulièrement à mon mari) ce qu’ils faisaient pour moi, comment nous pourrions vivre encore plus de choses positives et heureuses ensemble.
 

En pratique

Ce que je vous conseille donc cette semaine, c’est de commencer à remplir un carnet de gratitude, à propos de votre vie ou tout spécialement à propos de votre conjoint.

En d’autres termes, vous pouvez soit noter dans votre carnet des choses positives sur votre journée, et vous veillez à en ajouter au moins une ou deux sur votre conjoint (c’est quand même le but). Soit dédier votre carnet à votre conjoint et notez tout ce qu’il a fait de positif pour vous, tout ce que vous lui devez, tout ce que vous aimez chez lui (par exemple, vous aimez son visage, sa peau, sa chaleur, sa façon de vous embrasser ; il est présent, il vous écoute, il a fait à manger, il vous a fait rire, etc.).

Dans tous les cas, vous l’aurez compris, l’idée, c’est de trouver un maximum de choses positives, pour laisser de moins en moins de place aux choses négatives !

Évidemment, vous vous en doutez bien, tout ne se fera pas en une semaine… L’idée, c’est de commencer aujourd’hui et de continuer sur cette lancée ensuite !

Alors, ça vous dit d’essayer ?
 
flecheRejoignez-nous dans le groupe “La vie, l’amour et nous” pour en discuter et rester motivé(e) !
 [bctt tweet=”Le challenge cette semaine : arrêter de penser au négatif, et penser plutôt au positif !” username=”NolwennMarchal”]
 
Nolwenn Marchal, fondatrice de La vie, l'amour
C’est votre première visite sur #lavielamour ?
Consultez la page À propos ! Je vous y explique qui je suis, pourquoi j’ai créé ce site et surtout, ce que vous allez pouvoir y trouver ! À tout de suite !
Signature Nolwenn

Crédit photo : DR